Vive les rois!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Vive les rois!

Message par Brisemenu/Cyril le Dim 20 Déc - 14:14

La fin de l'été est, pour la noblesse Française, une période de réjouissances presque aussi intense que celles de la fin décembre pour tous les chrétiens. En effet, elle voit concorder la date de naissance de Louis XVI le Réformateur, le 23 août, et de Louis XIV le conquérant, le 5 septembre. Aucune famille de la vraie haute société ou se croyant telle... ou encore se voulant telle, ne saurait rester chez soi à s'occuper de son petit ménage durant cette période d'intenses festivités.

Nous sommes le 20 août 2014. Vous profitez actuellement du paysage resplendissant des côtes poitevines à bord de la Colombe, un gracieux navire de plaisance digne d'être qualifié d'hôtel flottant. Dans quelque heures, vous accosterez sur l'île de Ré où vous attend un programme de réjouissances très chargé comprenant, entre autre, plusieurs bals de plein air, une visite des fortifications et deux énormes feux d'artifices. Pour celles d'entre vous promises au pensionnat pour l'automne, c'est certainement la dernière occasion de s'amuser avant longtemps et il n'est pas question de la gâcher.
Le navire est quelque peu surchargé et, cette après midi, le pont s'est empli de dizaines de passagers venus profité du soleil et de l'air marin. Il y a des domestiques courant après de jeunes enfants incontrôlables, des messieurs fumant et dégustant leurs cogtnacs, de précieuses dames discutant chiffons, quelques filles de votre âge et, avec un peu de chance, quelques garçons.

A vous de jouer.
avatar
Brisemenu/Cyril
Auteur

Messages : 97
Date d'inscription : 31/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Brisemenu/Cyril le Lun 21 Déc - 15:41

(On fignole les détails de persos mais qui se sent prêt poste.)
avatar
Brisemenu/Cyril
Auteur

Messages : 97
Date d'inscription : 31/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Absinthium le Lun 21 Déc - 15:55

L'agitation infantile, et cette surabondance humaine me donne la nausée. A moins que ça ne soit la mer car c'est la première fois que je monte sur un bateau. J'ai besoin de calme, c'est pourquoi j'ai fait le choix de me retirer vers le flanc gauche du navire sur le quai à l'extrémité d'un des canaux de sauvetages. J'observe avec plaisir la nature et la faune maritime visibles le long des côtes poitevine. Je me laisse envahir par l'odeure iodé des embruns. Tous ça est nouveau, je rêves éveillée mème si parfois celui-ci est coupé par un bruit trop puissant émanant du brouhaha puérile qui a pris forme sur le bateau, ou de mon estomac qui me rappelle qu'il n'aime pas ces ballotements sinusoïdales. Je m'entend à chuchoter que ces nobles n’ont pas conscience du spectacle offert par la nature à laquelle ils sont insensible. Il ne pense qu'à boire, fumer et jacasser...
Mème si j'étais opposée au fait que papa m'envoie sur cette ile, je suis contente d’être venue, au moins pour avoir vu en vrai ces mouettes rieuses qui semblent se moquer de notre bêtise. J’appréhende néanmoins la réception car je serai forcée un moment ou un autre de parler à quelqu'un. Tant d'inconnus et seule, faites que ces goujats me laissent tranquille pendant tous le séjour.
julie vasco
avatar
Absinthium

Messages : 8
Date d'inscription : 02/12/2015
Age : 28

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
5/5  (5/5)
Réputation auprès du peuple:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Brisemenu/Cyril le Mer 23 Déc - 0:36

"Mais... Que me chantez vous, mon enfant?! Au contraire, si une chose n'est plus de mon âge, c'est bien l'oisiveté! Meuh! Voulez vous don' me laisser tranquille avec ça??! J'ai ma fierté, miardedieu!
_Monsieuuuur... vous allez encore attraper la mort!
_ Roh la mort, la mort... elle viendra bien quand elle voudra! J'ai fait l'Espagne, j'ai fait la croisade et elle a jamais voulu de moi, la garce! Le jour où elle se décide, c'est pas un foutu mousquetaire à genoux..."
Au milieu des conversations polies et discrètes, la scène de ménage entre le vieux bonhomme dégarni et sa femme de chambre fait un contraste assez amusant pour que la foule,à commencer par les enfants, se masse autour d'elles pour écouter. Les personnes habituées à l'argot auront reconnu dans l'expression "mousquetaire à genoux" une manière insultante de désigner les médecins pratiquant les clystères. De toute évidence, le vétéran n'a pas apris que des chants patriotiques dans les casernes et sur les champs de bataille qu'il a fréquenté, et quelques mamans et servantes outrées se pressent de couvrir pudiquement certaines jeunes oreilles qui, pourtant, ne demandait qu'à en entendre plus. Si certaines de ses expressions sont compréhensibles par tout-un chacun, comme lorsqu'il traite sa fille de "Madame j'ordonne" et son gendre de "chevalier de la Frousse", d'autres nécessiteraient traduction de la part d'une personne habituée à fréquenter casernes et bistrots.

Après un quart d'heure de ce spectacle, la domestique baisse les bras et s'en retourne, outrée, dans sa cabine. Bizarrement,après avoir passé en revue sa fille, son gendre, son frère, son médecin, son banquier et quelques autres, elle doit être la seule personne de son entourage régulier à n'avoir essuyé aucun sobriquet insultant.
Devant son départ, le viel homme lève les bras au ciel comme pour le prendre à témoin de son impuissance et va s'accouder au garde-fou pour profiter du paysage.
avatar
Brisemenu/Cyril
Auteur

Messages : 97
Date d'inscription : 31/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par LouFredou le Sam 26 Déc - 2:11

En mode observation comme souvent, j'ai pu suivre la majeure partie de la scène.
Depuis que nous savons que les Turnheim, que nous devions approcher avec mon frère, ne sont pas sur ce navire, je me suis mis comme d'habitude à observer les différents passagers.
Il y a ceux qui se connaissent déjà (au moins superficiellement) et qui se sont rapprochés ; et les autres qui petit à petit sortent de leur isolement pour tenter de nouer une conversation ..
J'aime beaucoup en général ces moments d'incertitude et de flottement, où chacun cherche à trouver sa place.
Bien entendu, moi et mon frère connaissons déjà de vue un grand nombre de personnes, et lui a pu ainsi facilement s'intégrer à un groupe, pour participer à quelques jeux sportifs comme il les aime ..
Parmi les meneurs, il y a d'ailleurs le beau Bruce, qui fait tant chavirer la tête des filles ..
Je me tiens cependant sur mes gardes depuis l'incident de la dernière fois.
Sinon, dans toute cette foule, j'ai notamment remarqué cette frêle jeune fille de mon âge, qui semble chercher à s'isoler. Peut-être est t'elle simplement un peu malade à cause du ressac. Elle me paraît pourtant surtout apeurée et mal à l'aise du fait de toute cette effervescence.
Je me suis approchée d'elle, attirée par son mystère, et je m'apprêtais à nouer la conversation .. quand les heurts entre ce vieil homme d'arme et sa domestique ont éclaté.
Sans trop réfléchir, j'ai attrapé la main de la timide brunette et nous nous sommes rapprochées pour mieux entendre .. tout en restant tout de même un peu à l'écart près du bastingage.
La scène maintenant finie, le vieil homme vient dans notre direction pour, semble t'il, s'écarter de l'attention générale ..
Aline Tournade
avatar
LouFredou

Messages : 19
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 40
Localisation : Aurillac

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
5/5  (5/5)
Réputation auprès du peuple:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par LouFredou le Jeu 31 Déc - 1:12

Succombant à ma curiosité, je ne peux retenir une question badine :
- "Et bien si vous êtes malade, ça ne se voit pas !.. Vous ne semblez d'ailleurs pas craindre la mer et sa perpétuelle agitation !..."
"En ce qui nous concerne, moi et ma compagne, ça n'est pas vraiment notre cas. A l'instant, nous ne nous sentions pas très bien à vrai dire .."
(je tiens d'ailleurs toujours la main de la Brunette pour tenter de la rassurer)
"Mais c'était encore pire à l'intérieur .. Auriez-vous des conseils pour ne pas être malades ?"

Aline Tournade
avatar
LouFredou

Messages : 19
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 40
Localisation : Aurillac

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
5/5  (5/5)
Réputation auprès du peuple:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Brisemenu/Cyril le Dim 3 Jan - 21:54

(Pardon d'avoir tardé, j'ai été malade comme un chien après le nouvel an Embarassed  )
"Ah, bin v'là une bonne gosse, tiens. Evidemment qu'non chui pas malade. Chui vieux et ça se guérit pas."
Bien que vous soyez des adolescentes et lui, un vieil homme, il lui faudrait une position sociale au moins égale à la votre pour oser qualifier l'une d'entre vous de "bonne gosse" et, quand bien même, cela reste très familier. Or, si ce monsieur n'est, de tout évidence, pas un simple roturier, rien n'indique non plus clairement qu'il appartienne à votre monde.
"Eric Brasse-Coureur, frère cadet de Joseph Brasse-Coureur et mousquetaire de Sa Majesté... à la retraire, bien sûr. Mais pour ce qu'y a du mal de mer ma p'tite demoiselle, bah faut qu'ça se passe. Je connais ça moi, j'ai passé presque autant d'années sur mer que sur terre....."
Faire mine de s'intéresser au vieux bonhomme n'était peut être pas une si bonne idée. Apparemment, il aime beaucoup s'écouter parler, en particulier de lui même, et il va être difficile de s'en débarrasser poliment. Il prononce "Brasse-Coureur" comme on dirait "Plantagenet", comme si tout le monde était sensé connaître, alors qu'aucune de vous n'en a jamais entendu parler.
Au milieu de son blabla égocentré, il prend le temps de désigner l'île et les contours de l'énorme forteresse Vauban qu'on devine depuis la côte.
"C'machin a été pensé pour contenir pour pouvoir abriter toute la population de l'île en cas d'attaque. Evidemment, comme on a régler leur compte aux britanniques, elle a jamais servi. Enfin, ça vaut toujours mieux qu'l'inverse!"
avatar
Brisemenu/Cyril
Auteur

Messages : 97
Date d'inscription : 31/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Absinthium le Mer 6 Jan - 0:18

(désolé je reviens seulement de longue semaine de fête)
Surprise par ce bouleversement qui la coupa de son havre de rêverie.
Emporté par la main d'une demoiselle. Puis l'arrivé de ce vieux crouton , ma nouvelle connaissance semble avoir compris que j'avais le  mal de mer. Mais le vieux ne semble pas avoir de solution à ce mal. Il est temps pour moi de m'ouvrir un peu car je sait que je ne resterai pas seul de façon indéfini sur cette ile et cette nouvelle connaissance me semble plutôt sympathique.
-Bonjour comment vous nommé vous? Merci d'avoir prit soin de vous inquiéter pour moi c'est la première fois que je prenais le bateau et la mer semble ne pas être du gout de mon estomac.
-Je suis un peu perdu, je n'ai pas l'habitude de la foule, et vous semblez si à l'aise, es que je pourrais me joindre à vous pour les festivité de l'ile de ré?  Ma seul connaissance est mon domestique.

Profitant de cette nouvelle compagnie et tracassé par ce lieux inconnus je demande aussi sur un ton timide à l'ancien.
-Connaissez vous l'ile? Y à t'il des faunes ,des particularités, des espèces que vous me conseillerai à découvrir sur cette ile?
julie vasco
avatar
Absinthium

Messages : 8
Date d'inscription : 02/12/2015
Age : 28

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
5/5  (5/5)
Réputation auprès du peuple:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par LouFredou le Mer 6 Jan - 0:45

Je prolonge ses questions pour essayer d'en apprendre un peu plus auprès du vétéran :
- "Et dans cette fameuse forteresse, vous y avez déjà été j'imagine ? Cela va sans-doute être grandiose d'y vivre toutes ces festivités. Avez-vous déjà vu cet éminent lieu dans de telles circonstances et avec tant de prestigieux invités ? Et savez-vous qui sera présent d'ailleurs ?"
(plus doucement, je glisse à ma compagne :
- "Aline Tournade pour vous servir. Si cela peut vous rassurer, je ne suis moi non plus pas très à l'aise en mer, surtout avec tant de "beau" monde qui s'agite .."

Aline Tournade
avatar
LouFredou

Messages : 19
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 40
Localisation : Aurillac

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
5/5  (5/5)
Réputation auprès du peuple:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Brisemenu/Cyril le Dim 10 Jan - 22:05

"Ah non, jamais entré dedans. Je sais même point bien ce qu'ils en ont fait. Une cartoucherie, des ateliers, allez dire...
Bah à votre âge, c'est plus naturel de profiter des plages et des belles boutiques que d'étudier des bébètes et des visiter des vieux machins de pierres, surtout en saison de fête des rois."
Les passants continuent à papoter. Un enfant à la vue perçante pointe la côte et crie à sa mère: "Môman, 'garde le bateau!"
Effectivement, un autre navire de plaisance bien plus imposant vient de quitter l'île et se prépare à vous croiser par la gauche. En approchant, son équipage de soldats vous adresse des saluts joyeux en hurlant des "vive le roi!" auquel les passagers de votre navire répondent avec enthousiasme. Une de ses voiles n'est pas encore déployés mais l'équipage y travaille. Quand elle s'ouvre enfin, assez proche de vous, vous apercevez sa couleur: d'azur à trois fleurs de lys. Les couleurs du roi de France. Ca ne peut signifier que deux choses: Soit le navire transporte une personne de sang royal, soit il va en chercher une. Vu le manque de tenue à bord, la deuxième option est plus plausible.
avatar
Brisemenu/Cyril
Auteur

Messages : 97
Date d'inscription : 31/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Absinthium le Lun 11 Jan - 19:56

Je salut d'un signe de tète polit monsieur Brasse-Coureur après avoir entendu un enfant mentionner un énorme bateau à coter de moi et l'avoir vu apparaitre au loin dans le dos de mon interlocuteur. Je m'empresse sur le pont à la vue de ce majestueux navire. Et dit à Aline sur un air ébahit:
"Je n'ai jamais rien vu de tel, je ne savait mème pas qu'on pouvait construire des navires aussi imposant"
Je regarde les soldats, les détails de ce navire ,et des voiles reconnaissant l'armurerie royal. Je dit sur une tonalité euphorique et à niveau de voie que toute personne à ma proximité entendre:
"Aline pense tu qu'un prince ou mème que le roi lui mème soit dans ce bâtiment?"
avatar
Absinthium

Messages : 8
Date d'inscription : 02/12/2015
Age : 28

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
5/5  (5/5)
Réputation auprès du peuple:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Celirine le Mar 12 Jan - 1:44

Cériline de La Chenaye-Aubert, assise à l'arrière, sur les bancs repeints fraichement en blanc, en faisant semblant de lire, regardait d'un air plutôt narquois le ballet qui se déroulait sous ses yeux, entre les vieux beaux qui essayaient de repérer leurs proies lors des bals, jeunes qui essayaient de trouver le meilleur parti, ou au contraire restaient assises le regard perdu dans le lointain pour les moins gâtées par la nature, comme s'il y avait la chose la plus intéressantes au monde qui s'y passait.
Les serviteurs avaient l'air plus prétentieux à terre qu'actuellement, prenant soin de ces couples bouffis.
Poah! Si Cériline n'avait pas été obligée de participer à cette mascarade pour s'exhiber comme une dinde dans ses plus beaux atours sur l'étal d'un boucher, elle serait sans doute en route pour l'Allemagne ou la Suède. Bref n'importe où à part ici.
Au moins elle aura le bonheur de voir le feu d'artifice... Elle se demandait comment cette magie pouvait fonctionner, et si elle avait été un homme, elle aurait sans doute tenté de devenir scientifique pour faire des fusées plus belles que toutes les autres!
Elle adorait les fusées qui montaient très haut, propulsées dans un vacarme de tir de canon...
Perdue dans idée, ses yeux pétillaient et elle ne voyait déjà plus ce qu'elle appelait "la basse-cours" et imaginait un feu d'artifice somptueux, où les fusée explosaient juste au dessus d'elle, alors qu'elle était étendue dans l'humidité de l'herbe quand...
un bruit, qu'elle identifia à une voix lui demandant : pardon, puis-je m'asseoir à côté de vous?
(elle mit quelques fractions de seconde à identifier d'où venait la voix, se tourner vers elle et voir un jeune homme bruns, aux cheveux longs, habillé d'une chemise blanche, et portant un pantalon ivoire ourlé au fil d'or... Sans doute un espagnol qui a fait ses études en France, car il parlait très bien le français, avec juste une pointe d'accent qui pourrait passer pour bordelais... Il portait une veste assortie au pantalon, et avait un air tellement timide ou doux qu'il plu à Cériline, qui le classa immédiatement dans la case "Facilement manipulable". C'est sans doute ce qui la dérouta un peu, et elle s'entendit dire "Si vous voulez..."
Le jeune homme s'assit à distance respectable. Il devait être un peu plus âgé que Cériline. La belle, pour instaurer un climat de saine tension entre eux et pour laisser à Cériline la supprématie intellectuelle dit :
- Quoi que vous disiez, choisissez bien, car je juge les autres dès leur première phrase...
Alors que la plupart des hommes trbroussaient chemin ou bafouillaient une phrase d'une platitude affligeante, cet inconnu se contenta de sourire pendant un moment en regardant l'air jouer avec les mèches de la belle.
Puis il ouvrit la bouche et se lança :
- Comment avez-vous réussi à semer vos domestiques et votre chaperon?
(Décidément, cette personne est déstabilisante... Cériline ne savait pas quoi répondre. Puis elle sourit à son tour. Comment avait-il pu la faire sourire?
Sentant son intégrité émotionnelle s'effriter, Cériline reprit sans air un peu arrogant et dédaigneux... C'est pourtant simple dans cette foule, il suffit de se faufiler entre les gens, et de bien observer où les gens cherchent. Les domestiques ne sont pas si malins que ça, et va chercher tout le temps dans les mêmes endroits. Il suffit de se mettre ailleurs...
D'ailleurs mes domestiques doivent être aux 100 coups actuellement...
(elle ne lui dit pas que depuis toute petite, elle avait compris comment faire pour que ses domestiques fasse à peu près ce qu'elle voulait... Même si elle ne savait pas comment ça marchait, ça marchait...
avatar
Celirine

Messages : 37
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 53
Localisation : Région lyonnaise

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
3/5  (3/5)
Réputation auprès du peuple:
3/5  (3/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par LouFredou le Sam 16 Jan - 19:30

(en réponse à Julie de Vasco)
- "Apparemment, il ne me semble pas que cela soit encore le cas. Mais ce navire a bien l'air d'aller chercher une personne de la famille royale. Je n'avais pas entendu parler d'un tel évènement pour ces festivités mais il semblerait bien qu'il y ait modification du programme .."
Au fond de moi, cela ne m'enthousiasme pas vraiment car j'ai bien peur que les protocoles soient encore plus stricts .. Mais bon j'en ai l'habitude et cela ne m'effraie pas tellement ..
Par contre, je suis étonnée par la candeur et l'innocence de cette demoiselle. Je me demande d'où elle peut venir et ce qu'elle vient faire ici. Elle me paraît étonnement franche et peu manipulatrice. Cela ne me surprend pas qu'elle ait cherché à s'isoler. A mon avis, elle doit être plutôt mal à l'aise au milieu du nid de vipères de mes comparses. Toutefois, il est également possible que je me trompe complètement sur son compte (une fois de plus ..)
Hésitant entre le vouvoiement et le tutoiement, je me laisse tentée par la franchise et je me permets :
- "Et toi, comment te nommes-tu ? Nous ne nous sommes pas vraiment présentées finalement.
Et d'où viens-tu ? J'ai l'impression que tu n'es pas vraiment habituée à ce genre de sorties et de festivités ?"
avatar
LouFredou

Messages : 19
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 40
Localisation : Aurillac

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
5/5  (5/5)
Réputation auprès du peuple:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Brisemenu/Cyril le Mar 19 Jan - 22:24

Julie et Aline: Les potins vont bon train à bord de la gracieuse, pour savoir quel royale personnage est sensé rejoindre l'île pour les festivités.. Pour peu que vous tendiez l'oreille, voilà c que vous entendez: La santé de Sa Majesté Louis-Phillipe le lui permet certainement pas d'entreprendre un tel voyage. Aux dernières nouvelles, le prince héritier était en grande Bretagne à sonner les cloches des lord Ecossais après les dernières émeutes et son jeune frère est en méditerrannée à traquer les pirates ottomans. Il ne reste plus que son altesse la princesse Agnès, laquelle aurait quitté sa chère abbaye quelques semaines plus tôt pour une tournée dans le sud de l'hexagone.
Célirine: Le jeune Espagnol que tu as harponné... ou plutôt qui s'est harponné de lui même sur toi, le con, se présente Gutierre de la famille Volio, vassale du comté de Gerone. Avec le peu de connaissance mondaine que tu as, tu sais que ce sont des loyalistes pro-français. Le comte, sa femme et ses enfants ont récemment été assasinés récemment par des indépendantistes. Les représailmles ont mis la Catalogne à feu et à sang pendant.. bon, en fait si ça se trouve ils n'ontpas encore fini de s'entretuer. Des Espagnols, quoi. Au moins si, d'aventure, tu avais besoin d'une lame et d'un bras vigoureux, tu saurais à qui t'adresser.

Pour tout le monde: Terre en vue! Le comité d'accueil est plutôt nombreux et enthousiaste. Il va être temps de réfléchir à la façon de vous organise pour trouver où manger et dormir
avatar
Brisemenu/Cyril
Auteur

Messages : 97
Date d'inscription : 31/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Celirine le Mer 20 Jan - 2:38

A ces mots, Cériline en oublie de se présenter... Tous les regards se portent sur un port construit dans une anse naturelle où de nombreux convives se pressent sur la jetée.
Du loin on entends des détonations sourdes. Probablement quelques pétards (à moins que ce ne soit des bombes à confettis?).
Et une foule chamarrée et joyeuse commençait à être visible.

Cériline jouant la jeune femme effarouchée dit "qu'est-ce que je peux détester les pétards! Ils me rappellent trop les exécutions que nous allions voir avec mes parents, quand j'étais petite!... Pourriez-vous me prêter un bras, tout à l'heure pour descendre à terre? Avec vous pour me protéger, je sais que je ne risquerai rien!".
(rien qu'à l'idée de ses chaperons s'étouffant en la découvrant au bras de ce jeune hidalgo la fit sourire... Et puis en dehors de ça, l'idée d'avoir sous sa coupe une personne de son rang qui ne reculerait sans doute devant rien pour défendre l'honneur d'une jeune fille éplorée suite à une tentative de détroussage par un importun pourrait servir à l'occasion...).
Décidément, ces festivités risquaient d'être plus intéressantes que jamais...
avatar
Celirine

Messages : 37
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 53
Localisation : Région lyonnaise

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
3/5  (3/5)
Réputation auprès du peuple:
3/5  (3/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par LouFredou le Jeu 21 Jan - 22:01

En ce qui concerne le logement et les repas, étant donné que ma famille doit bientôt nous rejoindre moi et mon frère, j'imagine que tout est déjà prévu.
Alors que notre navire approche de l'embarcadère, mon frère Gontran vient d'ailleurs me retrouver pour prendre les choses en main. Il est tout rouge de s'être bien dépensé et il n'a pas encore fini de se rhabiller. Il semble s'être bien amusé dans ces jeux plutôt sportifs.

Tiens, je remarque à proximité la présence de cette peste de Célirine Calloux (je crois qu'elle se nomme ainsi). Je l'ai déjà croisé dans quelques réceptions mondaines.
Enfin, croisé est un bien grand mot car je n'ai pas du échanger beaucoup de paroles avec elle .. , avec son regard vindicatif et ses airs supérieurs. De toute façon, les quelques fois où je l'ai aperçue, elle a eu tendance à rapidement "disparaître" des festivités. Je me demande d'ailleurs comment elle fait ?
Au niveau de sa famille, je crois qu'elle est fille unique d'un richissime commerçant. Elle pourrait en fait sans-doute avoir du succès car elle est plutôt jolie et toujours très élégante. Mais il faudrait pour cela qu'elle soit un peu plus 'gracieuse' ..
J'espère tout de même pouvoir un jour parler avec elle car elle ne me paraît pas forcément si mauvaise ..
En tout cas, je suis curieuse de savoir comment elle fait pour s'éclipser si facilement et, semble t'il, impunément.
Tiens, je constate qu'elle est accompagnée d'un beau jeune homme !
Se pourrait t'il qu'elle se soit sociabilisée et qu'elle ait trouvé un prétendant ?

Revenant à ma compagne, je lui demande où elle loge, et aussi si éventuellement elle connaîtrait ce jeune couple ?
avatar
LouFredou

Messages : 19
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 40
Localisation : Aurillac

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
5/5  (5/5)
Réputation auprès du peuple:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Celirine le Lun 25 Jan - 2:43

L'approche du port se fait majestueusement, tout le monde est sur le pont, y compris les invités, mais Cériline aperçoit du coin de l'oeil ses gardes-ch... heu les servantes au service de son père qui avaient été détachées à son service pour l'occasion (pour éviter que Célirine se disperse, avait dit son père...).
Grrrr! A quoi s'attendait-il? J'ai le droit de vivre un peu, d'autant que je n'ai pas le carcan en or qui m'enfermera définitivement dans le mariage... Alors autant s'amuser...
Visiblement, au vue des joues rouges des 2 femmes qui l'accompagnaient, elles avaient dûes courir à travers tous les ponts, de bord à bord... Germaine, la plus âgée, était même écarlate... Et justement avait vu Cériline aux côté du bellâtre espagnol... Et fit signe à sa complice, une jeune fille très comme il faut, et comme l'aurait sans doute rêvé mon père : gentille, serviable, mais sans une once d'imagination et de pep's, il faut dire que ses parents lui envoyaient des tonnes de galettes au miel des Flandres, d'ailleurs excellentes, en souvenir de son pays d'origine. Le pays d'origine devait lui manquer beaucoup car ses galettes la transformèrent de petite fille tendre à grosse jeune-fille digne d'être teutonne...
Qui va gagner du bateau ou des servantes, qui, après quelques gesticulations en sa direction, vinrent à la rencontre de Cériline... Cériline, faisant mine de ne pas les voir continua à deviser sur la douceur maritime en ces premiers jours d'août avec son Hidalgo en espérant ardemment que le voilier fut rapide et les vents favorables aux fêtards...
avatar
Celirine

Messages : 37
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 53
Localisation : Région lyonnaise

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
3/5  (3/5)
Réputation auprès du peuple:
3/5  (3/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Brisemenu/Cyril le Sam 30 Jan - 1:16

(bon bin je crois qu'on a perdu vasco. J'ai attendu ce que je pouvais mais je vais me permettre de répondre à sa suite, on verra bien si elle revient ou pas)

Le débarquement se fait sans problèmes. Vous êtes accueilli par une garde d'honneur qui refoule doucement mais fermement les roturiers trop enthousiastes qui voudraient vous saluer de trop près. Les personnages les plus importants font quelques saluts à la foule. On entend des "vive le roi!" un peu partout.
Des voitures à deux ou quatre chevaux ont été réservées pour conduire les invités, moyennant le prix habituel d'une course, dans les quartiers résidentiels où il leur sera possible de trouver un motel prêt à les recevoir.
Le jeune Espagnol recommande à Célirine le "Soleil couchant", un petit motel pour habitués avec une vue sur la mer plein ouest, d'où son nom.
Alors que vous voyagez en carosse avec famille et bagages, vous croisez une troupe de dix soldats avançant au pas de course, l'air de pratiquer un exercice de routine. Ils portent leurs fusils levés, posés sur l'épaule et ont l'air sereins. Un détail toutefois vous choque: Ils ont la baillonnette au canon.
avatar
Brisemenu/Cyril
Auteur

Messages : 97
Date d'inscription : 31/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Celirine le Sam 30 Jan - 8:36

Célirine se tourne vers son protecteur du moment (en voyant ses 2 chaperons rouge tomate à une quinzaine de mètres d'elle, mais incapables de la rejoindre à cause du flot de la foule... Elle se dit qu'elle va passer un sale quart d'heure quand son père apprendra son esclandre... Mais au lieu de la freiner, l'idée l'excite un peu, car elle pourra haïr ses chaperons encore plus...); et prenant son air le plus ingénue possible dit :
- Venez-vous souvent sur cette île? Et est-ce normal que des soldats assistent au débarquement des bateaux?
Elle attends la réponse et se disant qu'elle s'est assez affiché avec cet espagnol, elle le libère par un abrupt "Je crois que je vois mes gardes personnels... heu mes domestiques... Vous savez ce que c'est... Je dois les rejoindre. Vous savez ce que c'est, n'est-ce pas? Merci pour le brin de conversation, et sans doute à plus tard!" (une pause) "Mon père a sans doute déjà fait réserver un appartement, vu qu'il a exigé que j'aille à cette fête. D'ailleurs il va falloir que je rejoigne mes domestiques... Mon père les a sans doute mis au courant." (soupir)
"Peut-être à une autre fois!"
(et là dessus elle arrête de marcher, et même se dirige vers ses chaperons surchargés de bagages, si c'est possible, tout en maudissant cette société qui lui impose des boulets pareils... Note mentale : La prochaine fois, il faudra qu'elle amène quelques valises de plus et de grands cartons à chapeaux pour qu'ils aient encore plus de mal à bouger...)
avatar
Celirine

Messages : 37
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 53
Localisation : Région lyonnaise

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
3/5  (3/5)
Réputation auprès du peuple:
3/5  (3/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par LouFredou le Dim 31 Jan - 16:48

Nous séparant de ma jeune compagne, moi, mon frère et notre domestique Benoite, rejoignons donc notre motel.
Nos parents arriveront dans quelques jours.

J'apprécie cette domestique.
Nettement plus âgée que moi (elle va sur la trentaine), sa présence me rassure.
Cela fait longtemps qu'elle est à notre service et son calme ainsi que sa confiance font plaisir à ressentir. Sans être naïve, elle a une capacité à voir le bon côté des choses, ou même à les arranger, qui est précieuse.
Moi et mon frère Charles sommes bien contents que ça soit elle qui nous ait accompagné.

Après nous être installés et que Benoite ait rangé nos affaires, nous observons les autres pensionnaires.
L'heure du souper approche et nous tentons d'obtenir des précisions sur les festivités à venir.
Je me suis changée mais ai mis des toilettes assez sobres pour ne pas particulièrement me faire remarquer.


Dernière édition par LouFredou le Dim 31 Jan - 17:24, édité 1 fois
avatar
LouFredou

Messages : 19
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 40
Localisation : Aurillac

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
5/5  (5/5)
Réputation auprès du peuple:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Brisemenu/Cyril le Jeu 4 Fév - 1:38

Les frères et soeurs Tournade en sont à s'installer dans leurs chambres avec vu sur la mer, dans un hôtel juste assez éloigné de la ville pour ne pas trop souffrir du bruit et toujours assez proche pour la rejoindre en à peine une demie heure de diligence, quand ils aperçoivent à leur fenêtre une autre voiture surchargée de valises dont jaillissent une horde de domestiques empressés et soufflants sous l'effort du déchargement, les hasards ayant voulu que Mademoiselle Calloux soit assignée par ses parents au même hôtel.
Benoite parait un peu plus préoccupée que de coutume. Il n'est pas dans ses habitudes d'exprimer un avis sans qu'on le lui demande, en tout cas sur des sujets qui ne la concernent pas directement comme le réapprovisionnement en nourriture ou en chiffons. Cette fois ci, elle déroge à sa propre règle et se permet de souffler:
"Jeunes maîtres, si je puis me permettre une opinion, il me semble raisonnable de ne pas quitter l'hôtel pour ce soir. Je me suis laissée dire que les rues, ici, étaient souvent très agitées à l'approche des jours de fêtes. Et puis... vous avez vu ses militaires bayonnettes au poing?! Je ne m'étonnerais pas qu'ils s'attendent à un désordre."

Le trajet en diligence de Célirine a été plus long que prévu pour quelques raisons. D'abord, trouver un véhicule... ou même une paire de véhicules capables d'accueillir la masse de bagages et de personnel de maison tout en gardant un niveau de confort décent s'est révélé plus compliqué que prévu. Ensuite, l'hidalgo en herbe avait quelque peu insisté pour l'escorter durant ce long et périlleux voyage de quelques patés de maisons, et il avait fallu l'envoyer sur les roses presque durement pour qu'il comprenne. Enfin, la diligence a du ralentir à deux reprises pour laisser le passage à une autre dizaine de soldats en armes qui traversaient sans faire attention.

A l'heure du souper, Aline, Célirine, Charles et tous les autres clients de haute naissance sont conviés à la salle de restauration. Pour les serviteurs accompagnants, une collation de qualité et de quantité très correctes les attendent au réfectoire du commun.

La plupart des aristocrates sont venu en famille de quatre à douze personnes. En arrivant dans la salle de Restauration, il vous est proposé soit de diner seules (ou avec ton frère dans le cas d'Aline) soit, si vous désirez bavarder avec des personnes de votre monde, de vous réunir sur une grande table, tous les trois ainsi qu'une autre personne qui, elle aussi voyage seule: l'honorable dame d'un seigneur de l'est de la France, laquelle a déjà précisé qu'avoir un peu de compagnie à table ne lui déplairait pas.

Les tables sont dressées, un petit orchestre joue une musique de fond relaxante tandis que les serveurs proposent la carte et les apéritifs aux personnes déjà installées, le tout dans une paisible routine.
Un petit bruit de détonation à l'extérieur vient troubler l'ambiance une seconde ou deux. Probablement un pétard lancé par quelque fêtard impatient.
avatar
Brisemenu/Cyril
Auteur

Messages : 97
Date d'inscription : 31/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Celirine le Mer 10 Fév - 8:32

Célirine arrive parmi les derniers, déjà son carrosse a eu pas mal de retard à cause de la foule, et ça l'avait mise hors d'elle. Plutôt que de remettre son idée d'aller jusqu'à la pension en carrosse, elle eu 10 fois le temps de maudire l'incompétence du cocher, les domestiques poussifs et la foule...
Une fois arrivée en plein milieu des préparatifs du repas, elle demanda à ce qu'on lui apporte un bain dans sa chambre, puis se changea...
Cette fois elle se décida pour sa robe bleu turquoise, qui se mariait à merveille avec ses yeux (elle l'avait fait faire sur mesure chez un couturier polonais dans les quartiers chics de Londres).
Puis une fois parfumée (un parfum un peu lourd avec une note majoritaire d'une plante qu'elle n'avait jamais vu, le jasmin, un peu adoucie par du roseau), et ses cheveux recoiffés, elle arriva alors que l'entrée avait été presque desservie (nouveau fard, et il fallu toute la diplomatie et la patience du propriétaire pour arriver à la calmer un peu.
Pour couronner le tout, toutes les tables individuelles étant prises, elle dû manger dans un coin de la table commune, et c'est les joues rouges de colère qu'elle se mit à sa table, où rapidement un plat d'entrée fut servi (une soupe de poisson et de crustacés). Alors que la table était autour d'elle très animée, Célirine garda la plupart du temps la tête baissée, une attitude boudeuse sur le visage. Entre le brouhaha joyeux qui emplissait la salle et sa position en bout de table ne lui permettant à peine d'entendre le contenu des conversations, une de ses activités favorite...
Du coup elle s'adressa forcément à la voisine d'à côté, remplissant son devoir, car son père avait exigé qu'elle fasse connaissance avec d'autres personnes. Il avait même ajouté "essaye de te lier avec d'autres personnes de ton âge, car à l'école, il parait mieux de se faire des alliées, car vous allez vivre en huis clos pendant 3 mois ou quasi...". Perspective que Célirine redoutait un peu, d'ailleurs...

N'ayant pas d'idée de conversation précise, elle se mit bêtement ) parler des derniers plats et de la détonation entendue alors qu'elle était en fin d'ablution... Elle l'avait intrigué mais n'y avait plus porté attention... On aurait dit qu'elle avait eu lieu près de la pension.
avatar
Celirine

Messages : 37
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 53
Localisation : Région lyonnaise

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
3/5  (3/5)
Réputation auprès du peuple:
3/5  (3/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par LouFredou le Sam 13 Fév - 16:55

Nous nous installons donc à la table collective, moi et mon frère, de façon à pouvoir éventuellement nouer quelques contacts ou à obtenir diverses informations. De part notre éducation, il ne nous viendrait en fait pas à l'idée de procéder autrement et de nous isoler ..
Alors que les entrées sont sur le point d'être débarrassées, nous constatons l'arrivée de la fameuse Célirine, toute en discrétion avec sa robe d'un bleu éclatant et visiblement remontée voire de mauvaise humeur, on ne sait trop pour quelle raison ..
Je ne peux m'empêcher de me demander comment elle évoluera d'ici quelques années .. Bonne épouse sociable ? Difficile à croire .. Mariée ou alliée à un maître au tempérament aussi fort qu'elle ? Possible .. Seule, aigrie et isolée ? Possible également ..
Observant les regards des autres, je remarque toutefois comme une séduction ou une fascination dans les yeux de certains, y compris chez mon frère d'ailleurs ..
Peut-être son joli minois sera t'il ainsi la clé qui lui permettra d'avoir un futur heureux ?
Quoi qu'il en soit, le repas se poursuit d'une façon plutôt anodine.
Au détour d'une conversation, j'entends cependant Célirine parler d'une genre de détonation entendue plus tôt dans la soirée ..
Je l'ai moi aussi perçue mais je l'ai plutôt associée à un pétard ..
La mise en garde de Benoite me revient du coup en tête .. Venant d'elle, toujours positive et confiante, je ne peux que considérer ses paroles comme censées et à prendre en considération.
J'ai cependant également cru comprendre que mon frère Charles avait l'intention de sortir ce soir.
Accompagné d'un certain Elias, rencontré sur le navire et également présent dans ce logis, ils ont l'intention de rejoindre d'autres jeunes hommes pour continuer leurs jeux sportifs ou s'amuser un peu ..
Qu'est-ce que j'aimerais être un garçon et pouvoir facilement les suivre !
Malgré le danger éventuel et les inquiétudes de Benoite, je crois que je vais quand même essayer de les accompagner ..
avatar
LouFredou

Messages : 19
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 40
Localisation : Aurillac

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
5/5  (5/5)
Réputation auprès du peuple:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Brisemenu/Cyril le Lun 22 Fév - 2:48

Petit rappel les gars
http://ladies-jdr.forumactif.org/t24-actioooon

et petit rappels aussi pour Célirine:
"il vous est proposé soit de diner seules (ou avec ton frère dans le cas d'Aline) soit, si vous désirez bavarder avec des personnes de votre monde, de vous réunir sur une grande table, tous les trois ainsi qu'une autre personne qui, elle aussi voyage seule: l'honorable dame d'un seigneur de l'est de la France, laquelle a déjà précisé qu'avoir un peu de compagnie à table ne lui déplairait pas."
L'idée que les tables individuelles étaient prises, non seulement c'est toi qui l'invente, mais tu l'invente en contradiction avec un truc que j'ai dit juste avant, faut pas pousser.

Et quitte à vider mon sac, le papy à bord, c'était une perche tendue. Le drapeau aux couleurs de la famille royale aussi. Les soldats en armes, les avertissements de la bonne, la détonation dehors, tout ça c'était des perches tendues et vous en avez saisi aucune ou alors, du bout des doigts.

J'ai l'impression que vous avez plus envie d'inventer votre scenar vous même en créant vos PNJ (Elias, l'espagnol etc), vos intrigues et tout le reste. En soi ça me dérange pas mais au moins dites le moi, qu'on arrête de faire semblant de suivre le scenario d'un meuj. Pour moi,n cette situation là est pas agréable.
avatar
Brisemenu/Cyril
Auteur

Messages : 97
Date d'inscription : 31/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par LouFredou le Lun 22 Fév - 13:24

Merci pour le vidage de sac.
Je comprends ta réaction.
Pas facile d'attraper les perches malgré tout, même quand on les voit (ou qu'on pense en voir ..)
Perso, je pense tout de même humblement avoir essayé avec le papy & co sur le navire.
Idem pour les détonations et les soldats en arme (Elias étant un prétexte pour aller voir ou enquêter là dessus).
Par contre pour le dîner, j'ai interprété le 'réunir sur une grande table' en 'grande table commune' et ai du coup zappé l'honorable dame ..
Tentatives aussi d'interactions avec Célérine pour essayer d'avancer ensemble (tentatives maladroites sans-doute ..)

Pas évident tout de même le jdr par forum ..
Persévérons tout de même.
avatar
LouFredou

Messages : 19
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 40
Localisation : Aurillac

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
5/5  (5/5)
Réputation auprès du peuple:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive les rois!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum