Un vent glacial se lève

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: Un vent glacial se lève

Message par Magdallena le Lun 9 Avr - 9:02

Je remercie Amélia d'un signe de tête quand elle me sert du thé.
Je prends délicatement le journal.

Laissez moi précisez mon propos, nous  avons assisté à  une Chasse à l'homme, il n'y avait dans la foule qu'un seul homme de ciblé.
Je jette un œil au journal.
Comme dans chacun de ces cas, il n'ya qu'une seul victime et de nombreux témoins. Je ne suis pas agent de police et ne le serrez jamais .
Je roule des yeux au ciel.
Mais si il n'y a chaque fois qu'une seule victime c'est qu'elle ont quelque chose en commun. De plus la domestique en fermant les volet hier soir à indiquer que les loups était dans Paris, mais je ne suis pas la mieux placer pour sympathiser avec les domestiques afin d'obtenir plus d'information.
Je mime une mou embarrassé, je prends une gorgée de thé.
Et je ne sais pas pourquoi mais je sens que c'est lié aux affaires qui ont fait venir nos famille ici. J'ai bien remarquer le changement immédiat de l'humeur de mon père. Et je ne crois absolument pas que cette vendeuse ne soit pas en liens avec l’incident du chloroforme et avec le beau frère d'Elisabeth. Enfin c'est peu être mes lectures fantasques qui nourrissent mon esprit trop fertile à l'imagination.
avatar
Magdallena

Messages : 88
Date d'inscription : 22/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vent glacial se lève

Message par Malicia le Mar 10 Avr - 9:27

Je prends ma tasse de thé, me lève et arpente lentement la pièce, songeuse.
je remet rapidement mes lunettes sur le nez puis :
- il ne faut pas se hâter dans nos spéculations. Avant de fonder des conclusions, il faut retracer les parcours et l'ordre de ces évènements, leurs importances, leurs impacts. Répondre aux questions qui, pourquoi, comment.
Je me rassois, droite comme un I.
-Comme toi ma cousine, je ne pense pas que nos familles soient montées sur Paris sans connaitre les dernières informations et potins du moment.
Monsieur de St Léan a certes des défauts mais certainement pas celui d'être idiot.

Je suis d'accord pour nous renseigner, si c'est cela que toutes souhaitent.
Mais n'oublions pas qui nous sommes : de simple demoiselles, en âge d'être mariée. le moindre faux pas apporterait discrédit à nos familles, à notre réputation, amoindrirai nos choix d'avenir ou pire, pourrait nous faire paraître pour des hérétiques.
Nous ignorons dans quoi nous mettons les pieds alors prenons conscience des risques que chacune ici cours si elle souhaite résoudre ces énigmes.
Il faudra nous faire confiance et limiter cette confiance à peu voir personne en dehors de cette pièces. Vous sentez-vous capable de poursuivre?
avatar
Malicia

Messages : 48
Date d'inscription : 22/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vent glacial se lève

Message par Anatole le Mar 10 Avr - 19:46

Lassive, je sirote mon thè en écoutant ce que chacunes as à dire. Voyant que la question reste quelque peu en suspens dans la pièce. Je prends la parole pour poser une question:
- Es-ce vraiment cela que l'on attends de nous ici ? Les affaires de la Police de Paris sont surement déjà sur le qui vive a l'heure qu'il est... Et nous avons surement moins d'informations qu'eux ...
Voyant que personne n'ose maudire mes phrases, je continue:
- L'homme d'hier soir et l'attaque de ce matin ne me pousse pas a croire que  l'on veuille nous faire du mal. Es-ce que le fait d'être au mauvais endroit au mauvais moment deux fois de suite nous poussent pas a croire que nous somme visées. Je ne sais pas, Et je ne préfère pas y répondre pour l'instant . Peut-être que l'une de vous voudra me contester, mais c'est mon avis, si tenté que je puisse le donner .
avatar
Anatole

Messages : 27
Date d'inscription : 29/01/2018
Age : 36
Localisation : Besançon

Feuille de personnage
Titre: Roturière
Réputation auprès des nobles:
5/5  (5/5)
Réputation auprès du peuple:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur http://new.emmanuelroy.name

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vent glacial se lève

Message par Magdallena le Mer 11 Avr - 15:00

- Je ne me sens pas l’âme aventurière ou romancière. Je rejoins Suzanne sur le faits que la police ne soit pas mieux armée et plus compétente que nous.
*Je pose ma tasse*
- Non, mon inquiétude est l'ombrage que pourrais faire ces affaires a nos familles, nos réputations et notre honneur. Nous devons réussir nos mariages s'il faut pour cela un peu se salir pour s'assurer qu'aucune réputation ne soit entaché je suis prête. et je ne laisserai passer aucune responsabilité si quiconque ce soit nous y implique. Genre cette vendeuse!
"et la propriétaire de la voie"
- restons unies et veillons au réputations des unes et des autres.
avatar
Magdallena

Messages : 88
Date d'inscription : 22/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vent glacial se lève

Message par Brisemenu/Cyril le Ven 13 Avr - 8:59

Petit conseil d'interprétation : une scène de discussion, surtout dans un jeu social, doit être envisagé comme une scène d'action. Ça signifie qu'à chaque message, vous devez essayer de donner ou demander une info, d'avoir une idée nouvelle, d'enrichir l'idée de quelqu'un d'autre ou quoi que ce soit qui fasse avancer l'action. C'est ce qui amène à sortir de la discussion pour agir à nouveau.
Magda, tu fais ça plutôt bien. Iona, tu joues ton rôle de frein qui prêche la prudence et c'est très bien. Il en faut un. Ce serait encore mieux si, en plus de dire « il faut être prudentes » tu proposais des alternatives prudentes aux idées de magda.
Un exemple tout bête : un chevalier dit « ce dragon nous fait obstacle, chargeons le ! » et le magicien répond « non c'est imprudent... contournons le plutôt par ce petit chemin de berger ! »
Je sais que le rôle de frein n'est pas évident. Je ne peux que t'encourager


Lizzy est restée timidement silencieuse pendant votre échange.
Tenant sa tasse de thé entre ses petits doigts nerveux et se tortillant un peu sur sa chaise, elle attend les questions qui ne viennent pas... et finit pas trouver le courage de prendre la parole d'elle même, de la voix hésitante de celle qui se demande à chaque mot si elle n'est pas en train de trahir sa famille.

« Je ne sais pas grand-chose... mais ce n'est pas la première fois que je vois mon père donner de l'argent à des inconnus... inconnus pour ma mère et moi j'entends, ou même les accueillir provisoirement sous son toit. Père a connu quelques mauvaises passes dans ses affaires. »
Le simple fait d'évoquer des difficultés financières de son père, même passées, lui enflamme les joues. Cela revient à médire de sa famille, dont à lui nuire.

« D'après ses dires, il s'est attiré les faveurs d'un club de gentlemen philanthrope qui aurait des loges jusqu'en France.Ils lui ont prêté de l'argent à des taux quasi nuls et l'ont aidé à de défaire de... certains soucis, je n'ai pas les détails. Depuis, il repaie cette bonté en aidant à son tour ceux qui en ont besoin et que le club lui désigne.
Cette attaque de chiens dont vous parlez... je l'ai vu ôter son chapeau et se signer quand il en a lu le récit dans un journal.Il avait l'air bouleversé. C'est une mort horrible, bien sûr, mais personne ne fait cela chaque fois qu'il apprend la nouvelle d'une mort horrible. »
avatar
Brisemenu/Cyril
Auteur

Messages : 109
Date d'inscription : 31/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vent glacial se lève

Message par Ame le Ven 13 Avr - 18:49

Pour ma part je rejoins l'avis de Magdallena, nous ne pouvons rivaliser avec la police ou les autres forces de l'ordre... Mais je trouve aussi que les événements ont l'air de s'enchainer autour de nous et je... enfin nous ne pouvons... laisser ce genre de chose nuire à nos réputations. Par contre il faudra essayer d'agir du mieux possible Nous ne pouvons conserver une bonne réputation en faisant n'importe quoi.

J'écoute ensuite Lizzy parler et j'observe son trouble... Je peux facilement la comprendre en sachant que moi-même j'ai des choses dont je n'aimerais pas avoir a parler.

"Merci pour ses informations ma chère et n'ayez crainte, rien de ce qui n'est dit ici ne sortira de cette pièce et comme il a déjà été remarqué nous ne sommes pas là pour nous jugée les unes et les autres mais pour trouver des réponses et des solutions."

Ame

Messages : 57
Date d'inscription : 22/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vent glacial se lève

Message par Magdallena le Ven 13 Avr - 21:00

Elizabeth (lizzy),très chère, comme vient de le dire Amélia nous sommes ici pour nous soutenir. Je propose que nous formions un club!
Je n'attends même pas leurs approbations pour poursuivre, sur d'emporter l'adhésion de chacune.
Le but est de nous défendre mesdames n' est ce pas?
Promettons que ce qui est dit cèhant ne sortira d’aucune manière de ce comité et qu'au sain de se comité aucune informations ne serrait utilisé pour nuire de quelque manière que ce soit à ses consœurs.

Je fais quelque pas.
Effectivement il faut avouer certains de nos travers pour scellé solidement notre pacte...
Mon père, Mr de St Léand est le genre de mécène qui se fait des amis serviable et nous somme habituer à de nombreuses visites nous aussi. Ma mère supporte fort mal, vous avez bien vu le genre de spectacle que cela donne.
Le ton reste le plus détache possible mais mes joues se colorent brièvement. Iona et moi n'en parlons jamais car tout le monde n'est pas de belle naissance comme votre compagnie.
Je marque une courte pause de réflexion. "il faut donner pour recevoir"
Elisabeth ( lizzy) vous venez de confirmer mon hypothèse! Suzanne n' a pas tord à ceci près que ce n'est pas nous mes demoiselles qui somme prestement ciblé mais bien les affaires de nos familles!
Peu être même que nos familles sont liés en affaire tout en ignorant l'identité exact de son interlocuteur? Peu être que leurs affaires sont de prés ou de loin lier aux assassins ou aux victimes de cette chasse aux loups.

Je me signe. Que dieux préserve les nôtres !
Alors que je viens de finir ma phrase je tombe sur les yeux de Lissy et je réalise que je viens d’avoir la même réaction que son père (? j'avais compris que c’était beau frère - le maris de sa sœur- qui avait donner le sous à la servante)
avatar
Magdallena

Messages : 88
Date d'inscription : 22/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vent glacial se lève

Message par Malicia le Dim 15 Avr - 20:57

Je ne peux m'empêcher de sortir mon carnet de de noter quelques phrases et surtout leur tournure. je suis sûre que je pourrais les réutiliser pour un dialogue intéressant dans mon premier roman!
Puis je réalise le silence après ce qu'à dit ma cousine. Le rouge me monte aux joues, une tite toux pour m'éclaircir la voix :
- je suis tout à fait d'accord pour nous connaitre et nous faire confiance. en dehors de la situation, la simple idée de se faire des nouvelles amies est une idée réjouissante n'est-ce pas?
Je souris à chacune d'entre elle puis plus sérieusement :
- Mais ne devrions nous en savoir davantage pour nous "protéger" correctement? je ne parle pas uniquement des derniers évènements! Après tout, nous savons peu de chose sur la vie à la capitale, les gens à connaitre. Nous devrions, je pense, nous unir mais aussi apprendre à avancer et évoluer sans l'ombre de notre famille.
Il est vrai que pour nous, la situation est un avantage social conséquent mais nous ne sommes peu voir pas libre de nos pensées et nos mouvements. si nous arrivons à nous abolir quelque peu et en toute dignité de nos entraves parentales, nous pourrons mieux appréhender Paris et sa société.

Je m'interromps quelque peu, rentre les épaules puis d'une voix plus faible :
- Enfin...c'est ce que je pense... pardonnez l'impulsivité de mes propos. Comme l'on me dit souvent, ce doit être mon sang d'écossaise qui parle.
je tortille mon éventail tellement je suis nerveuse.
avatar
Malicia

Messages : 48
Date d'inscription : 22/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vent glacial se lève

Message par Magdallena le Lun 23 Avr - 20:33

- Iona ma chère tu as parfaitement raison. Jusqu'ici je me suis tenu bien a l’écart des affaires de Monsieur. Mais il est peu être temps que j'y mette le nez surtout si on veut trouver un possible lien avec le club d'amis qu'a évoquer Elizabeth.

Je bois un peu de thé.

-Amélia et Suzanne vous sentez vous l'hardise nécessaire à fouiller les affaires de vos pères?

" je n'y arriverais pas toute seules.... mmmh mais oui ?!"

Je me tourne vers Iona et je lui chuchote à voie basse.
-J'aurais besoin que tu distraire un peu Lothaire ses prochains jours... du sais que tu lui plais beaucoup ?
*Je masque ma dernière phrase derrière un mouchoir pour que même Iona ne vois pas un sourire se dessiner sur mon visage.*

avatar
Magdallena

Messages : 88
Date d'inscription : 22/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vent glacial se lève

Message par Ame le Lun 23 Avr - 21:11

"Je ne pense pas avoir besoin de fouiller... Je pourrais juste discuter avec lui et tenter d'en savoir plus sur cette affaire, après nous verrons. Je vous rapporterez ce que je sais au plus vite... Quelqu'un veux bien organiser une rencontre comme celle-ci dès que nous en saurons plus?"

Ame

Messages : 57
Date d'inscription : 22/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vent glacial se lève

Message par Magdallena le Lun 23 Avr - 21:14

*J’acquiesce d'un sourire vide .*
"qu'elle chance ...."

- On pourrait ce revoir chaque après midi que nous aillons avancez ou pas? vous savez jouer au cartes?
avatar
Magdallena

Messages : 88
Date d'inscription : 22/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vent glacial se lève

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum